École d’été 2018

Après Montréal en 2016 et Milan en 2017, l’École internationale d’été organisée dans le cadre de la coopération entre l’Université de Montréal et l’Università degli Studi di Milano revient à Montréal pour sa troisième édition. L’école revisite les cadres normatifs des accords économiques auxquels participent le Canada et l’Union européenne ainsi que leurs impacts sur les cadres juridiques des affaires en Amérique du Nord et en Europe. L’école analyse à la fois le cadre juridique créé par ces accords, les différents modes de résolution des conflits qui en résultent ainsi que leurs impacts sur les entreprises, les gens d’affaires et les citoyens. Cette année, l’école s’intéressera également à la renégociation de l’ALÉNA ainsi qu’aux enjeux liés au commerce agricole au Canada et en Europe.

L’école consiste en une formation axée sur le droit des affaires avancé et les relations économiques internationales. Il s’agit d’une formation de haut calibre offerte en mode intensif et accéléré. Elle s’adresse aux étudiants inscrits dans des cursus juridiques, de sciences politiques, de sciences économiques et de relations internationales. L’école s’adresse également aux avocats, aux citoyens intéressés, ainsi qu’aux professionnels du monde des affaires et des administrations publiques et privées.

Les cours sont dispensés en français. Certains cours sont en anglais.

La formation complète confère trois (3) crédits aux étudiants et l’école fait l’objet d’une demande de reconnaissance dans le cadre de la formation continue du Barreau de Québec.

Responsable :

Prof. Hervé A. Prince

Droit, Université de Montréal

Ce contenu a été mis à jour le 6 avril 2018 à 8 h 51 min.

Commentaires

Laisser un commentaire